Un Français s'est installé en Crimée

Ronald Zonca est résident à plein temps à Simphéropol, chef-lieu du district de la Péninsule Criméenne, avec son Parlement, son gouvernement local, etc. Marié avec une Russe, père d'un enfant de 6 ans, issu de ce mariage mixte, l'ancien militaire français s'est définitivement consacré à sa nouvelle patrie qu'il entend aider à se développer.


Un Français s'est installé en Crimée

La voie de Saint-Vladimir est son enfant chéri. Un projet qui n'a rien à envier à Saint-Jacques de Compostelle avec son flux de pélerins. Les Orthodoxes sont très pieux et le pélerinage est une forme de loisir apprécié par beaucoup de citoyens russes.

Il est à savoir que c'est bien à Chersonèse, banlieue antique de Sébastopol, haut lieu spirituel que la Russie reçut son baptême par l'entremise du grand prince russe Saint-Vladimir. Alors Ronald Zonca propose de créer une route pour pélerins pédestres avec des refuges tout au long de ce trajet de plusieurs centaines de kilomètres. La Crimée offre un panorama fantastique de type provençal mais en amélioré (sans marécages de la Camargue). Les lieux historiques y abondent et le tout est marqué par l'essor de la foi, si propre à la Russie du temps des cathédrales comme on appelle souvent les temps modernes post-soviétiques. Dès son arrivée, M. Zonca a été frappé par la confiance en leur avenir dont font preuve les jeunes. Il parle également d'un peuple sympathique et travailleur et pas d'une tribu d'alcooliques attirés par la bibine au quotidien.

Il y a aussi une note personnelle: Ronald sait qu'il a un bisaïeul mort lors de la bataille de l'Alma, en Crimée au XIX siècle.

Pour lui, la Russie est un pays magnifique où il existe quelques difficultés, comme partout ailleurs, mais dont l'atmosphère est à cent lieues des relents otano-socialistes qui empestent l'air en France.

Composez http://www.pravdafrance.com pour avoir accès à toutes nos actualités et informations sur la Russie et le monde