Une Française au tréfonds de la Sainte Russie

Laurence Guillon n'a pas froid aux yeux. Ce qui veut dire que cette Française s'est réveillée très jeune en entendant l'appel du large, des grands espaces, pareils à l'Océan s'étendant à perte de vue dans le pays mythique et lointain que fut pour elle, la Russie. Depuis elle le découvre sans y aller par 4 chemins toutefois. Partie travailler à Moscou au lycée où elle a passé 16 ans de sa vie, elle décide de s'installer pour de bon et prendre racine dans la petite bourgade Péreslavl Zalesski faisant partie de l'Anneau d'Or de Moscou. Et là voilà arrivée là-bas avec son chien et ses deux chats français, tel un soldat de la Bérézina, se confie-t-elle dans les pages de son blog, dans une maison inachevée et toute en travaux. Mais une vraie Orthodoxe - et Laurence en est une depuis sa jeunesse - sait surmonter les obstacles pour découvrir cette chaleur, cette hospitalité, cet esprit du peuple et le goût de l'Eternel qui manquent tant à la France de nos jours. Elle n'est pas seule, Laurence, mais solidement encadrée par ses connaissances jusqu'à son boulanger, un Français de pure souche qui, lui aussi, "a choisi la liberté" et un monde peut-être un peu naïf par rapport à la France désabusée, mais pur, dans le cadre d'une "ville des congères scintillantes, du ciel dégagé et glacial", comme la décrit si joliment Laurence, dans un jardin enneigé où sa maison en rondins dort jusqu'au retour de sa propriétaire partie en France pour faire prolonger son visa de long séjour. Ecoutez Laurence pour comprendre ce qui pousse la fine fleur de l'élite intelelctuelle française (la vraie et pas celle des tabloïds) à partir en Russie, dernier pays européen par excellence, fidèle à une philosophie de vie que les Français retrouveront peut-être un jour.


Une Française au tréfonds de la Sainte Russie

Composez http://www.pravdafrance.com pour avoir accès à toutes nos actualités et informations sur la Russie et le monde

Commentaires