Source Pravda.ru

La première maquette d'un nouveau bombardier furtif russe voit le jour

Le consortium russe Tupolev a présenté la première maquette d'un nouveau bombardier stratégique furtif de nouvelle génération à long rayon d'action PAK DA, relate l'agence TASS. Le nouvel avion a été conçu spécialement pour les forces aérospatiales russes.

Plusieurs maquettes faites avec des matériaux composites et avec du bois ont été créées par le consortium. La technologie stealth permet d'utiliser des matériaux absorbants les ondes émises par les radars. En ce qui concerne les armes, elles seront installées à l'intérieur du bombardier. L'avion sera également équipé de nouveaux moyens de guerre électronique et de missiles hypersoniques à longue portée.

Le premier prototype du bombardier décollerait en 2015, alors que sa présentation officielle se tiendra l'année prochaine.

Selon les concepteurs du projet, l'avion a été soumis à des exigences supérieures des forces aérospatiales russes. Il doit remplacer trois avions qui sont actuellement en service à savoir Tu-22М3, Тu-95МS et Тu-160.

Auparavant, Pravda.Ru a annoncé que la Russie teste des armements stratosphériques capables de détruire les flottes. Dans un proche avenir, les bombardiers hypersoniques à géométrie variable et à long rayon d'action Tu-22M3, baptisé par l'Otan Blackfire seront équipés des missiles de croisière X-32. Ce type de missiles est presque invisible pour les complexes de défense antiaérienne et les avions d'interception. Après le lancement, le missile X-32 prend une altitude de 40 km et frappe les cibles depuis la stratosphère.

Le missile X-32 est créé au but de détruire les vaisseaux ennemis, les radars et les objets capables de détecter les bombardiers.

Selon Dmitri Boltenkov, historien de la marine russe, à l'époque, chaque groupe aérien comptait 20 Tu-22M capables d'effectuer entre 40 et 60 tirs de missile X-22 (version précédente du X-32). Une salve de tels missiles était capable de liquider non seulement un porte-avions, mais tout le groupe qui l'escortait.

La Russie développe la technologie X-32 depuis 1990. Les premiers tirs ont été effectués il y a dix ans.

Outre la Russie, de nouveaux bombardiers stratégiques furtifs sont actuellement développés aux États-Unis (B-21 Raider) et en Chine (H-20). Ce dernier ressemble au bombardier américain furtif Northrop B-2 conçu dans les années 1990. En ce qui concerne Northrop B-2, il est actuellement l'unique bombardier stratégique furtif au monde. Il n'a été construit qu'en 21 exemplaires à cause de son prix élevé.