Les Occidentaux peuvent passer au fil de l'épée

Le "syndrome de Byzance" - tesl est le terme inventé par le criminologue, professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris où il y a le seul Master de criminologie en France, géopoliticien et écrivain Xavier Raufer.


Les Occidentaux peuvent passer au fil de l'épée

En fait, ce syndrome-là, il l'avait inventé comme terme en 2010, dans son ouvrage "Les nouveaux dangers planétaires" où il décrivait un cas bien connu; le dernier empereur de Byzance était en train de discuter du sexe des anges lorsqu'un messager arriva en lui signalant l'approche des troupes turques. L'empereur chassa le pauvre bougre en l'accusant de le soustraire à une affaire d'Etat.

En effet, qu'y a-t-il de plus important que le sexe des anges, surtout quand on en discute dans une ville sur le point de se faire assiéger? On ne sait que trop bien ce qui advint après!

Composez http://www.pravdafrance.com pour avoir accès à toutes nos actualités et informations sur la Russie et le monde