Source Pravda.ru

Un chasseur russe de 8e génération mettra l'Otan à genoux

Les spécialistes de la Compagnie aéronautique unifiée (OAK) sont prêts à préparer un projet de construction d'un avion militaire de huitième génération. Le nouveau chasseur sera plus qu'un avion. Les spécialistes de l'OAK envisagent de créer un système aéronautique moderne doté d'une intelligence artificielle développée.

La notion « nouvelle génération de matériel militaire » est toujours difficile à interpréter. Ni généraux des forces aériennes russes ni leurs homologues occidentaux ne sont pas en mesure de préciser les caractéristiques des avions même de la 6e et de la 7e générations.

Cependant, l'OAK a l'intention de constituer un groupe de travail chargé de la création d'un chasseur qui pourrait répondre à tous les défis du XXIe siècle. Il s'agit notamment des combats dans l'espace. Il n'est pas exclu que les scientifiques russes arrivent à développer un mécanisme de construction rapide de la 9e et de la 10e générations si c'est nécessaire.

Les spécialistes de la compagnie construiraient parallèlement deux versions du chasseur à savoir un drone et un avion piloté. Selon le quotidien russe Rossiïskaïa gazeta, le drone serait léger alors que le chasseur serait moyen.

La conception de réalisation de missions serait modifiée. Le chasseur piloté serait toujours escorté par des drones avec des mêmes caractéristiques. Ces drones seraient chargés de recueillir des renseignements, protéger l'avion contre les chasseurs ennemis et les complexes de défense antiaérienne.

De plus, les drones seraient capables de réaliser leurs propres missions, notamment recueillir des renseignements tactiques et effectuer des frappes dans des zones dangereuses en utilisant tout son arsenal. Les programmes de vols des drones de 8e génération pourraient être modifiés en temps réel.

Les avions seraient également équipés de systèmes de guerre électronique dernier cri. Un système d'imitation de signal radioélectrique serait installé aussi bien sur les avions que sur les drones, ce qui rendrait presque impossible la destruction de l'escadre composée de ces avions.

Un grand nombre d'innovations de la Compagnie unifiée aéronautique seraient également utilisés dans la construction de ces avions ce qui permettrait à la Russie d'établir la suprématie aérienne. Il s'agit, par exemple, d'un complexe de détection d'objets à très grande distance à l'aide de systèmes de radiolocalisation, infrarouges et ultraviolets. Tous ces systèmes prévoiraient un échange d'informations permanent entre les avions et les drones.

Les chasseurs seraient également dotés d'une intelligence artificielle conçue en Russie. Des moteurs hypersoniques permettront de réaliser des missions dans les orbites proches de la Terre. Les scientifiques de l'OAK ne peuvent pas préciser à quoi ressembleraient ces avions, mais il n'est pas exclu qu'ils ressemblent aux chasseurs spacieux du film de George Lucas « La guerre des étoiles ».

Commentaires
Les USA préparent la doctrine d'une guerre avec la Russie et la Chine.
Le plan économique de Macron conduira la France au désastre
Thierry Meyssan sur les Etats-Unis et la Russie au Proche-Orient
Thierry Meyssan sur les Etats-Unis et la Russie au Proche-Orient
La Lituanie distribue des manuels anti-russes
La Lituanie distribue des manuels anti-russes
Nice veut s'émanciper de la France
La Lituanie distribue des manuels anti-russes
Nice veut divorcer de la France
Ali Macron va-t-il distribuer postes et circonscriptions aux islamistes ?
Pour lutter contre l'immigration il faudra peut-être tirer
La Russie est un pays moyenâgeux ! Pas la France, malheureusement !
La Lituanie distribue des manuels anti-russes
La Lituanie distribue des manuels anti-russes
Lutter contre la russophobie et apprendre le russe...
Nice veut s'émanciper de la France
Lutter contre la russophobie et apprendre le russe...
La Lituanie distribue des manuels anti-russes
Nice veut divorcer de la France
2017 : dégagisme et nonisme sont-ils devenus les deux mamelles de la France ?
L’Europe est en retard de plusieurs guerres.