Source Pravda.ru

La date de sortie d'un sous-marin russe dernier cri dévoilée

La date de lancement de production de sous-marins polyvalents de nouvelle génération baptisée Khaski a été dévoilée. Les entreprises qui font partie du Consortium unifié de construction navale (OSK) sont prêtes à commencer les travaux en 2020 après la fin du projet 885 Iassen.

Auparavant, Vladimir Dorofeev, directeur général du bureau d'études Malakhit basé à Saint-Pétersbourg, cité par l'agence RIA Novosti, a annoncé la signature d'un accord prévoyant la conception d'un sous-marin polyvalent de 5e génération.

Les constructeurs sont en train de modeler l'extérieur de nouveaux sous-marins. Ses caractéristiques n'ont pas encore été dévoilées. Selon les concepteurs, elles dépendront d'objectifs fixés par la marine russe qui a commandé ces sous-marins.

En ce qui concerne le projet 885 Iassen, il prévoit la construction de sept sous-marins polyvalents. Le sous-marins baptisés Severodvinsk a déjà été mis en service. Les sous-marins du projet 885, qualifiés des submersibles les moins bruyants et les plus modernes de fabrication russe, sont dotés de huit lance-missiles universels. La portée maximale dépend des missiles et peut atteindre 2 600 km. Ils pourront détruire des cibles terrestres à une distance de 1 500 km des côtes.

Auparavant, Pravda.Ru a annoncé que le premier lancement du missile supersonique Zirkon depuis une plateforme située en pleine mer pourrait être effectué au printemps 2017 dans le cadre d'une conception russe de dissuasion non nucléaire. Les missiles supersoniques Zirkon seront installés sur les sous-marins Iassen-M, les sous-marins Khaski ainsi que sur un nombre de navires militaires russes.

« En 2017 les tests de Zikron seront poursuivis. Le missile sera lancé depuis un porteur déployé en haute mer pour la première fois », a déclaré une source proche du dossier.

Le 19 janvier 2017, le vice-ministre russe de la Défense Iouri Borissov a déclaré que l'armée russe recevrait une arme hypersonique, alors que de nouveaux principes de commandement seraient élaborés. Selon lui, l'armée est à l'aube d'une révolution technologique qui apporterait de nouveaux armements se basant sur de nouveaux principes physiques.