Histoire d'un légionnaire qui a pris les armes pour le Donbass

Il raconte en se livrant dans une confession à bâtons rompus tout ce qu'il a vécu en arrivant ici, dans les Républiques autonomes à l'Est de l'Ukraine: ses combats, son quotidien, l'aide humanitaire apportée à la population civile qui souffre le martyr sans pouvoir même fuir la zone de combats... Et comme le sang versé a la même couleur et le même prix partout, il est sûr que Diaby a déjà fait ses premières armes et gagné une place d'honneur dans le Donbass qui sait reconnaître les gens à leur juste valeur. Quel que soit votre point de vue personnel, écoutez et visualisez pour comprendre que M.Alpha et ses compagnons d'armes sont à cent lieues du contexte modjahed tant chéri par la presse française d'antan, à l'époque d'Afghanistan. Ce soldat de la Légion n'a qu'un mot à la bouche: la paix. Il veut que son enfant qu'il attend avec son épouse donbassienne puisse voir le jour et vivre sans que sa vie soit cadencée par le tir des canons. Il veut que les républiques soient reconnus et les Ukrainiens d'en face - désintoxiqués! Pourtant ce grand gars un peu timide n'est pas un mou parce qu'il a déjà pris part à des combats sans merci livrés pour l'aéroport à Donetsk et ailleurs. Souhaitons-lui bonne chance ainsi qu'à sa famille! Puisse la France avoir des défenseurs de sa trempe le jour où elle en aura vraiment besoin!


Le monde entier entend aider Donetsk contre Kiev