Source Pravda.ru

Le Congrès a recommandé aux autorités US de vendre des armes à l’Ukraine

Le document préconisant la livraison à l'Ukraine des armements létaux, porte un caractère de « recommandation ». Selon l'Agence d'information TASS, la nouvelle a été rendue publique via un communiqué de presse paru sur la page internet réservée aux affaires internationales de la Chambre des représentants.

Le document exige aussi un renforcement des sanctions à l'égard de la Russie et, en particulier, interdit au gouvernement américain de reconnaître de quelle que façon que ce soit, « la souveraineté russe sur la Crimée, son espace aérien ou ses eaux territoriales ».

« Cet arrêté soutenu par les deux partis dont l'auteur est le démocrate Elliot Angel Gonzalez de l'Etat de New-York renforce les mesures prises à l'encontre de la Russie et aide l'Ukraine à réussir une transition vers la démocratie tout en chargeant le Département d'Etat d'élaborer une stratégie visant à contrecarrer la désinformation et propagande russes », lit-on dans le communiqué.

Le projet de loi « Sur la stabilité et la démocratie en Ukraine » est inclu dans le projet de loi sur le budget fédéral. Maintenant le document est soumis au Sénat du Congrès US. Selon les estimations de la commission sur le budget du Congrès, la réalisation du projet de loi coûterait 1 Milliard de dollars américains étalés sur la période de 2017 à 2021.

En mars 2014, les autorités des Etats-Unis ont commencé à introduire les sanctions contre la Russie. Ce fut le lendemain de la réunification de la Crimée avec le reste du pays. Les sanctions ont frappé moult banques russes et sociétés et les personnes physiques, haut-fonctionnaires d'Etat. Les importations des « biens et marchandises américains » ont été également interdites aussi bien que les investissements états-uniens sur le sol de la Péninsule. A maintes reprises, les Etats-Unis apportaient des amendements au texte sur l'embargo et en prolongeaient l'échéance.

Comme l'avait déjà communiqué Pravda.ru,  dans le budget de la défense des Etats-Unis (qui représente plus de 600 Milliards de dollars), il existe un poste de dépense réservé à l'Ukraine de l'ordre de 300 Millions de dollars, avec tout de même une mention : « si les autorités le trouvent nécessaire ».

Kiev aurait prétendu à récupérer les armes nucléaires appartenant aux Etats-Unis et sorties du territoire turc. Selon les experts ukrainiens, une telle démarche « représenterait un mécanisme international efficace et sûr pour endiguer l'agression russe et inciterait les Etats-Unis à créer des bases militaires dans le pays ».

Dans son dernier discours, le président ukrainien Poroshenko a laissé entendre que son pays est toujours dans l'expectative de l'aide de la part de l'Occident sous forme d'armes létales. Faisant appel aux collègues occidentaux, Poroshenko a déclaré que l'Ukraine a réussi à créer « une nouvelle armée professionnelle qui saurait faire bon usage d'armements létaux ».