Source Pravda.ru

Etrennes de DAESH : attentats attendus à New-York

Un appel à la vigilance lors des festivités du Nouvel An dans la place Times-square à New-York a été rendu public par le FBI, de pair avec le Ministère de la sécurité nationale des Etats-Unis et la police de New-York. L'information a été publiée par la chaîne ABC.

 

Les services spéciaux n'écartent pas l'éventualité de la répétition du scénario niçois et berlinois c'est-à-dire l'utilisation d'un poids-lourd tueur. Cependant il existe d'autres hypothèses. Selon les experts, les attaques des extrémistes solitaires provoquant des meurtres en série seraient également à craindre. C'est bien ce qui s'est passé à Orlando et à San-Bernardino. Ces coups peuvent être spontanés, mijotés de façon marginale, sans être le fruit du travail d'un groupe terroriste.

 

Il est à rappeler que, comme Pravda.ru l'avait déjà publié, Barak Obama avait reconnu que DAESH eut été générée par les activités américaines.

 

« L'E.I. est l'héritier direct d' « Al-Qaïda » en Irak dont l'apparition est due à notre invasion de ce pays », a remarqué le président américain. Il est vrai qu'il avait ajouté que, pour lui, l'apparition de DAESH équivalait à « un dommage collatéral ».

 

De même, récemment, Obama a déclaré que le terrorisme ne menaçait pas le territoire américain. Il a rajouté : « Aujourd'hui, les terroristes peuvent tuer des innocents, mais ils ne représentent pas une menace existentielle pour notre pays. Il ne faut donc commettre l'erreur de surestimer leurs forces comme ils sont portés à le faire eux-mêmes ».

 

Les experts ont traité cette allégation de grossière méprise.

 

- Il semblerait que l'homme ne s'y connaisse absolument pas en questions de sécurité. La seule initiative correcte de ces derniers temps signée Obama est la reconnaissance de la culpabilité des Etats-Unis dans l'apparition de l'E.I. (organisme interdit en Russie). Tout le reste manque tellement de compétence et de bon sens que l'on serait en droit de se poser la question comment un peuple aussi grand que le peuple américain a-t-il pu élire un tel président.

 

Le terrorisme menace les Etats-Unis avant tous les autres, aussi bien que la Russie. Mais la Russie en est pleinement consciente et organise sa défense, tandis que les Etats-Unis traitent le problème à la légère et les services de sécurité sont incompétents. Washington n'appréhende toujours pas l'ampleur de la menace qui plane au-dessus des Américains», a confié à Pravda.ru le général à 2 étoiles du Service de Sécurité de Russie Evguéni Lobatchev.

 

Les Etats-Unis demandent des sommes astronomiques pour « endiguer la Russie » tout en autorisant des livraisons d'armements aux terroristes qui représentent une vraie menace pour le monde.