Source Pravda.ru

Poutine exige que la Russie dépasse le monde par sa croissance économique

Vladimir Poutine a chargé son gouvernement d'entériner un plan d'action de 4 ans pour assurer à la Russie une croissance économique supérieure aux standards mondiaux. Cet arrêté présidentiel est rendu public via la page internet officielle du Kremlin.

 

Le plan d'action en question est à peaufiner, ensemble avec la Chambre du Commerce et de l'Industrie et les grands groupes industriels. Il doit comprendre la période entre 2017 et 2025. Ses objectifs principaux à atteindre sont les mesures à prendre pour changer le climat d'affaires dans le pays, repenser la croissance des importations des produits manufacturés, contribuer au développement des SARL et des PME aussi bien qu'améliorer l'efficacité des subventions d'État dans les branches d'industrie. L'information a été publiée par l'agence Gazeta.ru.

 

Pravda.ru avait déjà mis en valeur les paroles du Président russe lors de son discours annuel au Parlement où il eut fait ressortir l'arrêt de la chute de l'économie réelle et une croissance continue qui eut démarré dans l'industrie. Selon Poutine, pour l'année en cours, la chute de la production réelle n'atteindrait plus que -0,3 %. Quant à l'inflation, elle ne dépasserait même pas le niveau de 6 %. La Russie n'est plus en mesure de « repousser aux calendes grecques son développement », a souligné le leader national russe.

 

Dans son exposé, Poutine a également discouru sur l'état de l'économie nationale. Il a déclaré que l'économie a réussi à se stabiliser. L'industrie et l'agriculture ont redémarré et le niveau du chômage est bas, l'inflation jugulée. Mais il existe un bon nombre d'indicateurs qui sont toujours au rouge.

 

Il est à rappeler qu'en 2011, du temps de son mandat de premier-ministre, Vladimir Poutine a pris la parole au premier Forum d'affaires et a déclaré qu'il prétendait pouvoir multiplier par deux le niveau de son PIB national par citoyen. « Nous nous fixons comme cible un objectif ambitieux : dans dix ans, faire accéder la Russie au rang des dix premières économies du monde. Nous devons également progresser dans le domaine de notre PIB par citoyen en passant du niveau de 19 mille dollars et quelques à titre annuel à plus de 35 mille dollars », a cité alors les paroles de Poutine l'agence Interfax.

 

A cette époque Poutine a déclaré qu'il était impossible de se hisser à une telle hauteur en restant dans le domaine de l'export d'hydrocarbures. Si on remonte plus loin, déjà en 2003, Poutine formulait le même programme.

 

Il est à noter que les experts évaluent cet objectif comme atteint en valeurs absolues. L'agence Politonline a dressé une comparaison économique de la Chine et de la Russie lors de la décennie 2003-2013. Selon les estimations économiques, le PIB de la Chine a été multiplié par 5,4 fois, celui de la Russie - par 5 fois.

 

Thèmes Poutine