Source Pravda.ru

Les Russes reviennent en Europe

Les touristes russes ont repris les voyages dans les pays européens suite au renforcement de la devise nationale russe, relate le journal allemand Die Welt.

Les Russes ont cessé de visiter l'Europe en 2014 en raison de la crise ukrainienne et de la chute du rouble qui a alors atteint le plus bas niveau depuis les années 1990. En 2015, le nombre de voyages à l'étranger a baissé de 31%, alors qu'un grand nombre d'agences de voyage est disparu.

Aujourd'hui, le pouvoir d'achat des Russes est en hausse. Ainsi, ils dépensent plus d'argent à l'étranger. Selon le journal, leurs dépenses en quatre premiers mois de l'année 2017 ont augmenté de 40% par rapport à l'année dernière.

La faiblesse du rouble, le problème le plus important qui empêchait les Russes de voyager, disparaît. La monnaie nationale russe se renforce depuis fin 2016. Le rouble, le peso mexicain et le won sud-coréen font l'objet du classement des devises les plus demandées des marches en développement. Ce classement couvre les quatre premiers mois de l'année 2017.

D'après des données récentes, le nombre de Russes qui sont prêts à se déplacer à l'étranger en avion a augmenté de 17%. Ainsi, les Russes se sentent plus à l'aise en ce qui concerne la planification de leurs voyages à l'étranger.

D'après les informations du portail de recherche de billets d'avion Aviasales cité par Die Welt, la France est dans le top-5 des pays les plus intéressants pour les Russes sur le plan touristique après l'Italie, la République Tchèque, l'Allemagne et l'Espagne. Le nombre de réservations de billets d'avion a augmenté de 105% pour l'Italie, de 109% pour la République Tchèque, de 82% pour l'Allemagne, de 71% pour l'Espagne et de 144% pour la France.

« Ainsi, les Russes parlent de voyages et veulent se déplacer dans les pays qu'ils n'ont jamais visités », conclut le journal allemand.

 

Commentaires