Les pays baltes pleurent la victoire de Trump

Que va-t-il advenir des républiques ex-soviétiques baltes ? Comment la Lituanie a-t-elle vécu la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine ? Viatcheslav Titov, politologue et député du Conseil de la ville de Klaipėda  (Lituanie) nous a raconté les tenants et les aboutissants :

- Comment a-t-on perçu la victoire de Trump chez vous ?

Viatcheslav Titov. Ca a été assez flou. Y en a ceux qui l'ont apprécié et d'autres non. J'ai comme l'idée que c'était comme si nous étions en train de vivre l'élection de notre propre président - tant les sentiments de mon entourage sont forts. Il se peut qu'en Russie ça ait été la même chose. C'est assez étrange !

- Et comment vos médias présentent la chose ?

Viatcheslav Titov. Les médias ne font que constater. Par contre, les élites semblent être déroutées. Visiblement elles ne s'y attendaient pas : elles étaient sûres de la victoire de la même force qui l'emportait toujours en Amérique. Quant à nous, nous venons de vivre les élections au parlement ; Alors vous comprenez que nous connaissons aussi un changement de pouvoir au niveau local.

- Qu'attendez-vous du président Trump ?

Viatcheslav Titov. Je crois que les élites ne veulent qu'une chose - que rien ne soit changé chez nous ! Pour ce qui est de moi, je suis naturellement content que le peuple américain ait fait le bon choix en faisant accéder au pouvoir le bon président. J'estime que Trump a une personnalité hors du commun et qu'il apporterait un coup de renouveau dans la politique des Etats-Unis qui, éventuellement, vont balayer devant leur porte au lieu de s'immiscer des affaires d'autrui.

 

Je crois également qu'il va-t-y avoir des changements dans la politique extérieure. L'important est de couper court à la rhétorique des va-t-en guerre. Nombreux sont ceux, en Lituanie, qui veulent que cette rhétorique cède la place à des relations pacifiques et amicales entre les pays. Beaucoup de choses tiennent aux Etats-Unis ce qui explique pourquoi le monde entier observait avec autant d'intérêt qui va gagner - le parti de la guerre ou le parti de la paix. Les faucons ont perdu.

 

Il est à noter qu'au cours des 7 dernières années , c'est-à-dire sous le mandat de la présidente de Lituanie Dalia Grybauskaite, les relations entre la Fédération de Russie et ce pays balte n'ont fait qu'empirer. On observe une intégration profonde avec le dispositif militaire de l'OTAN et l'enracinement des nouvelles bases de l'Alliance sur le territoire de cette république. Il n'y a pas longtemps, l'un des représentants du Ministère des Affaires Etrangères de Russie a caractérisé l'état actuel de la coopération interétatique russo-lituanienne comme « un cas de cécité aigüe de la part des Lituaniens ».

 

Commentaires
Pour lutter contre l'immigration il faudra peut-être tirer
La Russie est un pays moyenâgeux ! Pas la France, malheureusement !
La Lituanie distribue des manuels anti-russes
La Lituanie distribue des manuels anti-russes
Lutter contre la russophobie et apprendre le russe...
Nice veut s'émanciper de la France
Lutter contre la russophobie et apprendre le russe...
La Lituanie distribue des manuels anti-russes
Nice veut divorcer de la France
2017 : dégagisme et nonisme sont-ils devenus les deux mamelles de la France ?
L’Europe est en retard de plusieurs guerres.
La nation française survivra-t-elle à son armée ?
Pour lutter contre l'immigration il faudra peut-être tirer
Pour lutter contre l'immigration il faudra peut-être tirer
Ali Macron va-t-il distribuer postes et circonscriptions aux islamistes ?
Grâce aux sanctions la Russie affiche un surplus dans l’agroalimentaire
Pour lutter contre l'immigration il faudra peut-être tirer
Thierry Meyssan sur les Etats-Unis et la Russie au Proche-Orient
Grâce aux sanctions la Russie affiche un surplus dans l’agroalimentaire
Nice veut s'émanciper de la France
Comment la Russie se protège contre l'Otan ?