Victoire de Fillon: du sang neuf pour la France?

La victoire de François Fillon contredisant tous les sondages a de quoi étonner: pas de programme bien net - seulement un désir de "ne pas faire comme les grands" et, en tout cas, ne pas se brouiller définitivement avec Moscou.


Fillon a gané: du sang neuf pour la France?

L'analyse de l'éditeur suisses Slobodan Despot, responsable de communications d'Oscar Freysinger de l'UDC, paraît être plus que plausible. Les Suisses sont des gens plus modérés, plus réfléchis et peut-être même plus posés que les Français, nation passionnelle par excellence. Et maintenant il faut que Fillon ait un programme. Il s'agit aussi de savoir s'il peut vraiment représenter une alternative pour son pays. Ou s'il s'agit d'une opération en trompe l'oeil pour détourner les voix du FN. Sarkozy qui en partant a donné ses voix à Fillon aurait donné le juste ton en appelant les Français à éviter "les extrêmes".

M.Despot se prononce sans ambages sur le politiquement correct européen, sur l'interdiction à venir des médias russes en Europe, sur la Cour Pénale Internationale qui n'a plus maintenant la légitimité ni Russie ni Etats-Unis n'y adhérant pas. Et enfin, il jauge Fillon sans pour autant partir en propos élogieux sur ce choix qui étonne.