Source Pravda.ru

Le magazine Nature : un super-volcan peut exploser en plein centre de l’Europe

Dans la région de Naples, un volcan peut exploser à tout moment : sous les champs Phlégréens, à l'ouest de la ville, la pression des gaz est telle que l'heure H peut sonner à tout moment.

 

Ce volcan est de loin le plus important parmi ses confrères européens qui explosèrent au cours des 200.000 dernières années. D'après les scientifiques, sa dernière déflagration eût causé le déménagement des Néandertaliens partis dans la région Est de la Méditerranée. Cet événement eut lieu il y a 40 mille ans à peu près. Les géophysiciens italiens et français ont fait part de leurs craintes au magazine Nature.

 

Les Champs Phlégréens se sont remis en activité à partir des années 50 du siècle dernier. Dans cette partie à forte densité démographique se trouvant sur les berges du détroit de Pozzuoli, le magma est tellement proche de la surface terrestre que la croûte pierreuse du sol semble flotter dans l'élément liquide sous-jacent ayant des déplacements verticaux - phénomène appelé bradyséismes pozzuoliens.

 

Ces déplacements verticaux causèrent la submersion d'une partie du littoral transformant, au premier siècle, une partie de la ville de Pozzuoli en Pompée sous- marine gisant par 10 mètres de profondeur à l'heure actuelle. On peut même la visiter avec des vedettes ayant des hublots dans la coque pour contemples les bas-fonds.

 

Au cours des 15 dernières années, les savants ont enregistré un réchauffement du sous-sol régional avec la dilatation des gaz dégagés à la suite des activités dans le giron de la caldeira, épicentre de l'antique volcan aux parois disparues à la suite de l'érosion.

 

Une simulation numérique aurait permis de pronostiquer l'inévitable atteinte du niveau critique de la pression des gaz dans le magma. Les auteurs de la recherche ne donnent pas des délais précis de l'irruption à venir. Néanmoins les habitants de la région se tiennent sur le qui-vive en surveillant attentivement les conclusions des volcanologues pour se faire évacuer avant la catastrophe.