Le gratin parisien déteste le FN

En expert international invétéré, Ivan Blot n'a pas froid aux yeux: il parle à bâtons rompus à la télévision russe en détricotant un à un tous les candidats à la présidentielle.


Le fin grattin parisien déteste le FN

Rien n'échappe à son esprit acéré en sabre de samouraï: ni un Macron de Polichinelle, médiatisé à outrance, ni François Fillon assorti de son épouse Pénélope, ni les méandres de la pensée PS qui s'embrouille et stagne comme un marais puant.

Mais il n'existe apparemment qu'un seul parti, poursuit Ivan Blot, qui provoque le tollé général de tout ce beau monde: il s'appelle le Front National que la grande bourgeoisie politique parisienne abhorre presqu'ouvertement - un parti dont le nom même semble être interdit dans les beaux salons...

Composez http://www.pravdafrance.com pour avoir accès à toutes nos actualités et informations sur la Russie et le mond