Les musulmans de France ne savent pour qui voter. Ali Dani s'exprime.

Il n'existe nul doute que la présidentielle actuelle en France entrera dans les annales comme "le vote de canniveau", car les débats et les esclandres sont bien à un niveau abyssal.


Les musulmans français ne savent pour qui voter. Ali Dani s'exprime.

En plus, on sent une nervosité électrique en l'air. Les généraux ont peur "d'une génération en perdition", à savoir "les jeunes"; les migrants veulent bien se faire passer pour des musulmans opprimés, mais il s'agit d'une immigration économique ou... politique avec les éléments infiltrés de l'E.I. se cachant parmi les brebis apeurées.

En fait, les citoyens français ont tous peur. Ils ne savent plus à quel saint se vouer. La victoire de la "machine Macron" qui refuse tout côté émotionnel, tout sentiment qu'il dit "réducteur", un être éthérée et amidonné  abhorrant à la fois et en vrac les chrétiens, les musulmans, les Russes et... la République Française ("La France n'a pas d'histoire", dixit Macron) ne pourrait que faire empirer les choses.

La France court au désastre et peu importe si vous êtes Français chrétien ou Français musulman - le sang n'a pas de couleur et il existe un grand nombre de Français musumans qui sont dans l'Hexagone depuis, au moins, trois générations (et avant il y avait l'Empire, non?).

Ali Dani, écrivain franco-arabe, rédacteur-en-chef du '"Journal de Forkane", cherche à décortiquer une réalité épineuse et difficile.Une chose est sûre, bien malheureusement: quoi qu'il advienne, la France a perdu la mise et mettra beaucoup de temps pour récupérer!

Composez http://www.pravdafrance.com pour avoir accès à toutes nos actualités et informations sur la Russie et le monde