Source Pravda.ru

Les sénateurs US veulent priver Trump de son smartphone

Des messages politiquement incorrects, publiés sur le compte Twitter du président américain Donald Trump provoquent de plus en plus la colère de sénateurs US. Le dernier tweet publié par le président, selon lequel « il fallait fermer le gouvernement » était la goutte d'eau qui a débordé le vase.

Les hommes politiques US sont convaincus que la déclaration du président a empêché les républicains d'arriver à un consensus non seulement avec les démocrates mais au sein de leur propre parti.

Selon The Washington Examiner, les mesures les plus radicales ont été proposées par le chef de la Commission des relations internationales au Sénat US Bob Corker. Selon lui, il faut priver le président de son smartphone alors que tous ses messages doivent être contrôlés par l'administration de la Maison-Blanche.

Rappelons que le 2 mai, le président américain a publié un tweet sur la « fermeture du gouvernement » après que les républicains ont accepté certaines propositions des démocrates sur le budget US 2017. Les sénateurs se sont entendus sur la partie dépenses qui atteindrait 1 000 milliards de dollars alors que les dépenses de défense seraient augmentées de 25 milliards de dollars par rapport à l'année 2016.

M. Corker et d'autres sénateurs républicains se sont plaint du message de Trump lors d'un dîner avec le vice-président Mike Pence. « C'est contre-productif », a-t-il déclaré.

Jeff Flake, sénateur républicain, a soutenu la position de Bob Corker tout en soulignant que le président n'avait pas le courage de suspendre l'activité du gouvernement. Le président a également été critiqué par le sénateur John McCain. Mais ce dernier estime qu'il ne faut pas prêter attention à toutes les déclarations du président. Seules les décisions concrètes de Donald Trump méritent d'être examinées, estime M. McCain.

Auparavant Pravda.Ru a annoncé que certains soupçonnaient le président américain d'être un psychopathe dangereux. Les médias américains tentent sans cesse de persuader le public que Donald Trump est non seulement un agent russe mais un fasciste capable de changer les règles et violer les traditions qui sont à la base de la société américaine. Cependant, Mikhaïl Vinogradov, psychiatre russe a déclaré que Donald Trump est une personne adéquate.

« À mon avis, il ne souffre pas de troubles psychiatriques. Il est une personne adéquate qui a cependant une habitude particulière. En tant qu'homme d'affaires, il se croit tout permis », a déclaré M. Vinogradov dans une interview accordée à Pravda.Ru.

Commentaires