Source Pravda.ru

« Motorola », chef des milices armées de Donetsk, a été assassiné

Le Ministère de la Défense a déclaré qu'il était mort à la suite d'une explosion.

 

Selon les données préalables, Motorola a succombé à un acte terroriste monté par le Renseignement ukrainien. Lorsqu'il rentrait à la maison, il a pris l'ascenseur où une bombe télécommandée a été installée. Une enquête a été ouverte et les criminels recherchés à travers la ville.

 

Kiev a aussi noté la disparition d'Arsène Pavlov. Cependant, les autorités ukrainiennes ne sont pas pressées d'assumer la responsabilité de cet attentat et continuent de nier toute implication.

 

Il est à noter que Kiev a déjà rendu publics les communiqués sur la mort de Motorola. En particulier, cette information a été donné par le chef du Service central d'investigations du Renseignement ukrainien Vassili Vovk, en février 2015. En juin dernier, Arsène Pavlov a survécu à un attentat manqué. On n'a déploré alors aucune victime.

 

Pavlov est devenu célèbre après les combats à Slaviansk, en 2014. Après, il a participé aux combats pour la ville d'Ilovaïsk, aussi bien que pour l'aéroport de Donetsk et la région Débaltsévo. Motorola a reçu sa croix de Saint-Georges pour avoir bien organisé la défense de la République.