Source Pravda.ru

Clinton peut-elle encore gagner ?

Six personnes du Collège électoral des Etats-Unis ont laissé entendre qu'ils changeraient leur décision de voter Trump parce qu'influencés par le choix populaire. Il est à rappeler que selon les dernières données, Hillary Clinton a dévancé son rival politique de 2 millions de voix. Bien que l'ancienne candidate à la présidentielle ait reconnu par elle-même d'avoir été battue par Trump, certains de ses électeurs ne perdent pas espoir. Aussi, Bret Chiafalo a-t-il déclaré au périodique New York Daily News que lui-même aussi bien que le groupe d'électeurs de Hamilton essaient de convaincre leurs collègues - Républicains de voter contre Trump.

 

Hillary a-t-elle encore ne serait-ce qu'une infime chance de devenir président ? Valéri Garbouzov de l'Institut des Etats-Unis et du Canada nous a livré ses commentaires :

 

- Quelle est la quantité critique de grands électeurs pour que la balance se penche du côté de Hillary ?

 

Valéri Garbouzov. Ceci est pratiquement impossible. Les grands électeurs désignés voteront selon leur consigne. Toutes ces spéculations sur le changement de vote d'un quidam ne doivent pas être prises au sérieux. Primo, les électeurs pro-Trump sont trop nombreux. Et ce nombre est si signifiant que tout est clair déjà. Aux Etats-Unis, il n'y a eu pas un seul cas à travers toute leur histoire où les groupes importants des grands électeurs auraient voté le contraire du choix opéré par leur Etat. Ca n'a jamais été le cas et c'est pas demain la veille que ça changera. Ce n'est qu'un ragot qui court dans les médias.

 

- Alors pourquoi les grands électeurs déclarent officiellement qu'ils vont voter Clinton ?

V.G. Il n'y a que quelques personnes isolées qui le disent, car Donald Trump a une majorité de 60 voix ce qui est une très grande quantité, convenez-en ! Bien sûr, il y aura toujours des mécontents et les élites politiques anti-Trump vont s'efforcer de trouver et trouveront peut-être deux ou trois personnes qui ne rempliraient pas leur devoir. Mais tous les dégâts vont se limiter juste à ça ! Dans le cas contraire, la prochaine fois ces électeurs seront mis définitivement à la porte, c'est tout !

 

Parce que les grands électeurs sont, eux aussi, les représentants de l'élite d'un Etat donné. C'est pourquoi je vous le dis : ils ont beau pérorer, ils voteront comme il se doit, selon les résultats des élections.

 

- Mais 16 voix de l'État de Michigan ne sont pas encore distribuées et Trump y a une majorité insignifiante de 11 mille voix. Peut-on s'attendre à un retournement de situation?

 

V.G. Grande majorité ou petite, c'est quand même Trump qui l'emporte là-bas. Je crois que tout sera à la faveur de Trump. Mais quand bien même le Michigan vote Clinton que cela ne changerait pas grand'chose au positionnement général.

 

Commentaire de la Rédaction : Il est de notoriété publique que Donald Trump possède aujourd'hui 290 voix qui lui sont définitivement acquises tandis que Clinton n'en a que 232. Les élections se déroulent à deux temps : le vainqueur dans chaque Etat accapare automatiquement les voix des grands électeurs de cette entité territoriale. Le nombre de grands électeurs équivaut au nombre des circonscriptions électorales pour les élections au Congrès. La procédure formelle du vote des grands électeurs se déroulera le 19 décembre prochain pour que le 6 janvier 2017 le Congrès entérine définitivement les résultats.