Source Pravda.ru

Le rêve américain n’est plus de ce monde

Selon les résultats de l'enquête menée par la chaîne de télévision US Fox News, les citoyens américains estiment - à plus de 88 % - que leur rêve c'est d' « avoir un niveau de vie confortable au moment de leur retraite ». 75 % rêvent de la réussite professionnelle et du bonheur familial.

Andrey Parshev, auteur du livre « Pourquoi la Russie n'est pas l'Amérique », a donné son commentaire à Pravda.ru :

Pravda.ru. Les Américains rêvent des choses les plus simples : un bon niveau de pension, l'immobilier, un diplôme de fin d'études supérieures... N'est-ce pas un peu trop plat pour un vrai rêve ? Quid des voitures grand luxe, yachts et une affaire bien à eux ? Ou s'agit-il des stéréotypes que l'on applique à titre général en parlant de l'Amérique ?

Andrey Parshev. Les Etats-Unis est un pays idéaliste. Un blagueur aurait même avancé qu'il n'y a qu'un pays idéaliste qui eût pu adopter l'interdiction de commercialiser les alcoolisés (la fameuse dry law). Les Américains ne sont pas tous forcément des «terre-à-terre ». C'est qu'aujourd'hui la conjoncture économique du pays ne se prête guère à des rêves démesurés. Et la présidentielle ne l'a que trop bien démontré.

Les Etats-Unis sont un pays dur pour décrocher un bon job qui puisse vous aider à élever vos enfants. Il est difficile d'entrer dans un vrai métier qui ne soit pas une pure bulle de savon créée par l'administration en vue de lutter contre le chômage. C'est, malheureusement, leur triste quotidien : on génère des postes inutiles qui ne servent qu'à les faire subventionner par l'État. Tandis que, de tout temps, les Américains considéraient comme « normal » de pouvoir élever trois enfants et leur dispenser un bon enseignement pour qu'ils puissent faire démarrer leur propre vie professionnelle. A mon sens, pour un rêve c'en est un ! Un bon rêve positif !

Pravda.ru. Et qu'entendriez-vous par la notion « rêve russe » ?

AP. C'est justement là où le bât blesse. Il est fort probable que ça a un trait à notre histoire récente, mais nous n'avons pas encore appris à apprécier les choses les plus élémentaires dont nous avons pleine jouissance sans nous en soucier au quotidien : nous sommes toujours convaincus que notre droit au gîte et couvert est un droit absolu qui nous est automatiquement octroyé par notre société. C'est quelque chose de sous-entendu. Je suis désolé, mais le monde qui nous entoure ne le prend pas comme ça !

Les Russes ont aussi un bon trait de caractère- ils veulent rendre le monde plus juste et plus équitable. Nos rêves dépassent les limites géographiques de notre pays respectif. Bien naturellement, tout être humain d'origine russe n'en rêve pas forcément. Mais, généralement parlant, tout citoyen russe approuve la politique de son pays progressant dans cette direction. Ca tranche avec l'approche occidentale.

Par contre nous autres, Russes, nous émettons rarement des rêves pratiques que font d'autres peuples, plus réalistes.