Source Pravda.ru

Expert: "Le retour de Clinton" ne débouchera sur rien

Déçue par sa défaite à la présidentielle américaine, Mme Clinton a fait une déclaration audacieuse.

« Je suis avec le peuple, les démocrates doivent remporter ces élections », a-t-elle déclaré. Dans son discours elle a déclaré être prête à prendre la tête de « la resistance ». Elle a exhorté ses partisans à faire tout leur possible pour remporter les élections cette année et l'année prochaine. Il s'agit notamment de l'élection partielle de gouverneurs.

Tom Perez, nouveau président du comité national démocrate, a à son tour promis de transformer la présidence de Donald Trump en « cauchemar ». Il a déclaré être prêt à faire l'impossible pour empêcher M. Trump d'être réélu pour un deuxième mandat. Il envisage d'organiser une campagne visant à lutter contre la politique du président américain.

« Un jour, les gens étudieront cette époque de l'histoire américaine et nous poseront une question : "Où étiez-vous en 2017 lors de la présidence du pire dirigeant de notre pays?" Et nous pourrons leur répondre que le parti démocrate était à la tête de la resistence et a fait tout son possible pour qu'il ne soit pas réélu pour un deuxième mandat », a déclaré M. Perez cité par The Washington Post.

Vladimir Brouter, politologue de l'Institut international des recherches socio-politiques, estime que pour Hillary Clinton, c'est fini.

« Aux États-Unis, il est vraiment rare qu'un candidat perdant dirige son parti après sa défaite. À l'époque, c'était le cas de Ronald Raegan. En ce qui concerne Hillary Clinton, c'est fini pour l'ex-candidate démocrate à la présidentielle américaine, étant donné son âge et son impopularité dans la politique américaine », a-t-il souligné.

L'expert estime que les démocrates américains trouveront un nouveau leader totalement différent d'Hillary Clinton.

« Il sera différent d'Hillary Clinton par son opinion à l'égard de la politique américaine et du rôle des États-Unis dans le monde. Ainsi, le courant conservatif de Donald Trump était une réponse à la politique plus libérale de Bernie Sanders. Mais M. Sanders n'est pas le meilleur candidat malgré tous ses avantages. À mon avis, les démocrates trouveraient de nouveaux leaders », a-t-il précisé.

À propos, le documentaire « L'Amérique d'Hillary. L'histoire secrète du parti démocrate » a remporté la victoire dans les catégories du « pire film », du «  pire réalisateur », du « pire acteur » et de la « pire actrice » au Golden Rasberry Awards (récompense de la framboise d'or). Ce film critique le parti démocrate et sa candidate à la présidentielle américaine 2016.