Source Pravda.ru

Syrie: une frappe de la coalition contre un dépôt d'armes chimiques de l'EI fait des victimes

La coalition internationale dirigée par les États-Unis a effectué une frappe aérienne contre un site de stockage d'armes chimiques du groupe terroriste État islamique (EI ou Daech) dans la région de Djalta, près de la ville de Deir ez-Zor située à 420 km de Damas. L'attaque, qui a provoqué l'intoxication aux substances chimiques, a fait des centaines de victimes parmi les terroristes ainsi que parmi les civils.

Ces informations ont été diffusées par le commandement de l'armée syrienne via l'agence de presse SANA.

« Les avions de la soi-disant coalition ont effectué une frappe aérienne mercredi 12 avril entre 17h30 et 17h50 (heure locale) contre un dépôt de munitions contrôlé par l'État islamique où il y avait un grand nombre de terroristes étrangers. Un nuage de fumée blanche, puis jaune se sont formés au-dessus du lieu de l'attaque ce qui témoigne de la présence importante des substances toxiques. L'incendie sur les lieux a duré jusqu'à 22h30 », lit-on dans un message.

Selon le document, ce qui s'est passé à Deir ez-Zor prouve que les terroristes de Daech et du Front al-Nosra disposent d'armes chimiques et sont en mesure de les utiliser, les acquérir et les transporter.