L’Aïd de l’Etat Islamique, groupe terroriste interdit en Russie

https://www.youtube.com/watch?v=0FBrM4HZeLs).

Les ilsamistes ont même exhibé une vidéo de l'abattoir où les soi-disant islamistes ont conduit les prisonniers dits « espions américains ». L'un de nos lecteurs et amis, Michel Habib, a dit de ne pas avoir pu tenir 10 secondes tellement les scènes filmées étaient atroces, à ne citer que des hommes déposés sur une grille servant normalement à déverser le sang des moutons. Ces malheureux ont eu leur gorge tranchée, mais pas entièrement pour que l'agonie dure un maximum de temps le tout étant minutieusement et soigneusement filmé. Les autres exécutés ont été pendus par les pieds transpercés des crocs de boucher et puis lentement dépecés de leur vivant ! Il faut plonger dans le temps, se souvenir des Colonnes infernales de Westermann ou des camps d'extermination nazis pour retrouver le même degré d'horreur.

On comprend mieux pourquoi Alexandre Prokhorenko, un officier russe tombé au printemps au champ d'honneur en Syrie (regarder notre interview avecJean-Claude et Micheline Magué qui ont salué le geste du jeune héros russe en envoyant leurs reliques de famille - une croix de chevalier de la Légion d'Honneur et une croix de guerre avec une palme de bronze -  , a préféré appeler les bombardements des avions russes sur sa position plutôt que de se rendre à ces bourreaux-cannibales.

Quoi qu'on en dise, ces vidéos devraient être montrées non pas seulement aux soldats qui combattent DAESH, mais aussi à tous ceux qui habitent les pays européens pour que les gens comprennent mieux ce qu'ils risquent à admettre chez eux la peste islamiste.

 

Thèmes DAESH