Source Pravda.ru

Les citoyens de 11 anciennes républiques soviétiques ont apprécié le niveau de vie avant et après l’implosion soviétique

64% de Russes interrogés estiment que la qualité de vie en URSS a été supérieure. En Ukraine, 60% de participants à l'enquête sont d'accord sur ce point. L'Arménie éprouve le plus de la nostalgie, car 71% de sa population préfèrent la période soviétique.

La majorité de population de presque tous les nouveaux pays estime que l'on vivait mieux sous l'URSS. C'est aussi l'opinion de 69% d'Azéris, 61% de Kazakhs, 60% de Kirghises, 53% en Biélorussie et 51% en Géorgie.

Au Tadjikistan, 55% de participants à l'enquête ont répondu que leur niveau de vie s'est amélioré. L'Ouzbékistan affiche le même résultat, car 91% s'estiment heureux.

Les moins de 25 ans qui n'ont gardé que très peu de souvenirs de la période soviétique, croient que leur niveau de vie est supérieur par rapport aux citoyens soviétiques. Ca a été la réponse de 63% de jeunes Russes. La jeunesse d'autres pays est solidaire, elle aussi.

L'enquête a été menée du 4 juillet au 15 août 2016 par les sociétés suivantes : le Centre Russe de l'étude de l'opinion publique, M-Vector, Ipsos, Expert Fikri et Qafkaz selon la commande passée par l'agence d'information Sputnik. Les participants ont été au nombre de 12645.